Le saviez-vous?

BIENFAITS DU MASSAGE

« Depuis plus de vingt ans, les études prouvent leur véritable intérêt (des massages). En 1996, par exemple, un groupe de chercheurs a mesuré qu’un massage de quinze minutes augmentait l’activité et l’état d’alerte du cerveau. Mais ce n’est pas tout : les massages réduisent de manière significative et durable le taux de cortisol, l’hormone du stress, et améliorent la qualité du sommeil – en particulier le sommeil profond – pour tout le monde, des nourrissons jusqu’aux personnes âgées. On a également observé une baisse de l’hormone liée à l’agressivité, et même des effets positifs sur notre système immunitaire

Source : https://www.lexpress.fr/styles/soins/le-pouvoir-du-massage_1884342.html/

UN PILOTE AUTOMATIQUE DANS NOTRE ORGANISME...

 Notre organisme procède sans cesse à des ajustements pour maintenir un état d’équilibre de nos fonctions vitales grâce au SYSTÈME NEUROVÉGÉTATIF. Nous respirons sans cesse et sans que ce soit de manière contrôlée par notre volonté…c’est automatique.

Ce système est autonome (c’est lui notre pilote automatique…).

Cet équilibre est sans cesse menacé et particulièrement lors d’une exposition prolongée au STRESS… 

Vous constatez depuis quelque temps, certains troubles qui perturbent votre quotidien : fatigue, maux de tête, troubles intestinaux, douleurs musculaires, troubles du sommeil… Ce sont des signaux d’alarme qui attestent d’un MAL ÊTRE. Vous êtes probablement victime du STRESS…..

LE STRESS CHRONIQUE : UN VRAI FLÉAU

Un stress prolongé est un VRAI DANGER pour l’équilibre de notre organisme, car en gardant en alerte permanente notre système neurovégétatif (autonome), une série de réactions en chaîne se déclenche visant à mobiliser l’énergie nécessaire pour fuir ou combattre la menace perçue…Seulement, cette mobilisation se fait aux dépens de certains systèmes fonctionnels, tels que la digestion, l’élimination des toxines, non considérés comme prioritaires dans cette situation.
A force, notre santé se détériore et c’est l’apparition de troubles physiques et psychiques qui perturbent le quotidien : fatigue, maux de tête, troubles intestinaux, douleurs musculaires, troubles du sommeil…


Si vous ne réagissez pas, votre organisme va s’épuiser davantage jusqu’à l’apparition de pathologies plus graves…
 


LA SANTÉ : UNE QUESTION D’ÉQUILIBRE

Notre organisme procède en permanence à des ajustements pour préserver nos fonctions vitales :
le rythme cardiaque, la respiration, la miction, la sudation, la digestion, la température corporelle, la  composition du sang, de la lymphe, du liquide céphalo-rachidien,
et pour s’adapter aux changements corporels et émotionnels en provenance de perturbations environnementales.


Ce processus échappe totalement à notre volonté !


C’est notre système nerveux neurovégétatif qui gère les situations avec ses deux branches complémentaires :
le système sympathique, celui qui accélère l’activité,
le système parasympathique, celui qui ralentit l’activité.


En présence de stress prolongé, le système sympathique est en hyperfonction, ce qui déclenche des réactions nocives pour l’organisme.
(cf : schéma ci-dessous).

La Réflexologie plantaire, palmaire et crânio faciale apporte une réponse adaptée pour rétablir le calme, en utilisant les voies nerveuses. Elle intervient sur le système neurovégétatif, qui régule aussi le diamètre des vaisseaux sanguins et donc l’irrigation des tissus.

Les indications des techniques réflexes de relaxation sont en lien avec le vasculaire : troubles lymphatiques, veineux ou artériels, certaines pathologies rhumatismales, certaines douleurs chroniques.

 La position allongée, sur une table de massage, induit un état de détente (ondes alpha), propice à l’activation du système parasympathique, celui qui ralentit l’activité de l’organisme et rétablit le fonctionnement des systèmes fonctionnels perturbés.  

LES TECHNIQUES RÉFLEXES DE RELAXATION, UNE AIDE POUR LA RÉCUPERATION SPORTIVE

 

Quelque soit le sport pratiqué, il entraîne un encrassement du fait de l’accumulation des toxines.

Les muscles sont gorgés d’acide lactique. Cette toxine s’accumule dans les fibres musculaires, elle est responsable de fatigue et de crampes.

 

 

 

En stimulant l’activité d’organes et de réflexes posturaux, la réflexologie plantaire favorise la récupération (drainage des émonctoires, stimulation du foie, des reins) et facilite l’élimination des déchets.